Incendie dévastateur de la forêt de Bouhachem : habitat des Macaques de barbarie sauvages

 In Non classé

Début août, un incendie de forêt a ravagé la réserve forestière de Bouhachem dans le nord du Maroc. C’est l’un des rares refuges pour les Macaques de Barbarie sauvages. Cet incendie à tué un grand nombre de magots.

Du 25 juillet au 4 août, l’incendie a ravagé une grande partie de l’endroit résident les Macaques de Barbarie sauvages. Plus d’un quart de la forêt de Bouhachem a été touché par le feu, soit plus de 8 000 ha sur 30 000.

Le nombre estimé de singes ayant besoin d’aide et de sauvetage après l’incendie est d’environ 1800 à 2000 singes dont les ressources alimentaires sont aujourd’hui épuisées. Le feu a également ravagé des villages alentours, tuant du bétail et détruisant des maisons et des récoltes.

Crédits photo : BMAC

 

La Key Biodiversity area de Bouhachem est l’un des habitats les plus importants pour les Macaques de Barbarie menacés, dont beaucoup ont été tués par les flammes. Ceux qui ne sont pas morts lors de l’incendie auront du mal à survivre au cours des prochains mois. Trop d’arbres et de plantes ont été détruits, les laissant avec peu de nourriture.

Une opération de sauvetage est en cours pour sauver les magots survivants dans la partie de la forêt brûlée. Des ressources alimentaires seront engagées pour répondre aux besoins des singes, parallèlement au suivi constant de l’état de conservation des macaques de Barbarie.

L’objectif d’ici décembre est de régénérer l’environnement naturel et de restaurer la biodiversité florissante qui existait auparavant.

Objectif de l’action :

  • Sauvetage de singes magots au niveau de la forêt incendiée de Bouhachem dans le Rif au Nord du Maroc

Période et durée 

  • 5 mois du mois d’août jusqu’au mois de décembre 2022 (pluies et premières régénérations du milieu naturel)

Actions à prévoir :

  • Sauvetage de singes magots dans leur milieu dévasté en leur apportant une contribution dans leurs ressources alimentaires pour subvenir à leur besoin
  • Assurer un suivi des groupes de singes pour éviter un conflit homme singe causé par la descente des singes dans les villages à la recherche de ressources alimentaires
  • Assurer un suivi de l’état de conservation des singes et leur capacité à survivre après l’incendie

 

Crédits photo : BMAC

 

Une association avec laquelle nous travaillons en étroite collaboration, BMAC (Barbary macaque Awareness & Conservation), collecte des fonds pour aider les villageois avec des colis alimentaires d’urgence, aider les communautés à se remettre de la perte de tant d’infrastructures et renforcer le suivi des groupes de Macaques de Barbarie.

Nos parcs au Royaume-Uni, en Allemagne et en France ont promis des fonds importants pour soutenir l’opération de sauvetage, en plus de notre soutien continu au BMAC, l’organisme caritatif pour la conservation du macaque de Barbarie.

Si vous souhaitez aider, faites un don ici :

https://www.gofundme.com/f/help-people-and-animals-affected-by-wild-fires

Recent Posts